Concert Selah Sue à Ramonville saint Agne le 18 octobre 2022

Zoom sur l'artiste

Plus d'infos sur le concert Selah Sue à Ramonville saint Agne

SELAH SUE

ALBUM « PERSONA »LE 25 MARS 2022

PERSONA.

Ce mot venu du latin désignait à l'origine les différents masques que l'on porte sur scène. Aujourd'hui, il évoque l'image publique et les facettes multiples et parfois paradoxales qui constituent chacun d'entre nous. Pour son troisième album, Selah Sue n'a pas choisi ce titre au hasard. En passant en revue certaines personnalités qu'elle a endossées au cours de sa vie (l'amoureuse, l'hédoniste, l'angoissée...), la chanteuse belge part en exploration d'elle-même sur des morceaux sincères et lumineux, qui marquent son grand retour après plusieurs d'années de pause. Pour l'occasion, elle s'est entourée d'un casting de choix, dont le très incisif rappeur Damso.

Si Selah Sue a ressenti le besoin de se poser et de se ressourcer, c'est que son début de carrière stratosphérique lui a fait vivre des tourbillons émotionnels : un premier album éponyme en 2011 certifié double disque de platine en France, des concerts et festivals à gogo, des collaborations prestigieuses (avec Diplo, Childish Gambino, Cee Lo Green, J. Cole...) et plus d'un million d'albums vendus. Pourtant auréolée par de nombreuses récompenses et acclamée par le grand public comme par les médias, cette jeune femme évoque ouvertement ses périodes de dépression et s'engage dans des campagnes sur ce sujet.

Prendre du recul semble lui avoir fait un bien fou. Selah Sue revient apaisée, stimulée par le chemin qu'elle vient de parcourir et prête à partager les expériences qu'elle a vécues depuis Reason, son deuxième album (2015). Car, entre temps, en parallèle de sa quête de soi, cette artiste attachante est devenue trentenaire et mère de deux jeunes enfants. Ces bouleversements intimes ont nourri sa créativité, tout comme les événements que nous avons tous traversés ces derniers temps, du dérèglement climatique à la pandémie mondiale.

C'est justement pendant le premier confinement, en mai 2020, que Selah Sue a dévoilé le très acoustique Bedroom EP, inspiré par la maternité. Un retour aux affaires en douceur, à pas de velours, tout en peaufinant ce qui formera finalement Persona, à savoir des chansons beaucoup plus expansives, influencées par les sonorités hip-hop et soul des 90s, par les basses chaloupées du jazz, par l'immédiateté de la pop et par les rythmiques novatrices du R'n'B.

Ce troisième album a été écrit en grande partie avant la pandémie. Selah Sue a eu envie que ses paroles reflètent l'introspection qu'elle a entrepris il y a trois ans lors d'une thérapie de dialogue, dans laquelle les différentes parties de la psyché d'une personne sont abordées séparément. «Pour moi, c'est clair que nous avons tous des personnalités plurielles, analyse Selah Sue. Chez moi, le côté auto-critique prend beaucoup de place - j'ai toujours l'impression de ne pas être à la hauteur. Je vois mes ?personas' comme si elles étaient toutes à bord du même bus. En tant que conducteur, j'aimerais avoir le contrôle total du volant, mais tous ces «moi» ont leurs propres idées sur la façon dont le bus devrait être conduit et me poussent de côté pour prendre le volant. La liberté de choix est perdue. L'objectif est de devenir «le gestionnaire de ces moi», également connu sous le nom d' « ego conscient », qui écoute chacun d'entre eux. Les accepter et les aimer. Mais sans les laisser prendre le contrôle total.»

En 2019, en travaillant sur de nouvelles chansons dans son home studio avec le producteur Matt Parad et Joachim Saerens, son claviériste et le père de ses enfants, elle s'est rendu compte qu'elle écrivait du point de vue de ces personnages contradictoires. En s'emparant de ce concept, l'artiste signe un album singulier, qui donne un aperçu de la multitude de fragments qui, assemblés les uns aux autres, construisent sa personnalité.

Pendant la pendémie, Matt Parad est retourné chez lui, en Californie, et l'enregistrement a suivi son cours dans un va-et-vient permanent entre Bruxelles et Los Angeles. «A la maison, je pouvais mieux me concentrer et mettre plus de moi-même dans les chansons parce que je me sentais complètement à l'aise et que je pouvais tout essayer tranquillement», explique Selah Sue.

Grâce aux technologies modernes, une ribambelle de collaborateurs ont pu ajouter leur participation à distance, notamment le légendaire bassiste de jazz Marcus Miller, MonoNeon (dernier bassiste de Prince), la musicienne Kadhja Bonet, l'étoile montante du rap français Benjamin Epps, le duo 305 Horns, ou encore Andris Mattson du groupe Moonchild. L'impressionnant Damso, véritable boss du rap belge actuel, fait une apparition très remarquée sur I Wanted You to Know, pour un duo mixte captivant. Une solide équipe de producteurs (Rodaidh McDonald, Candenza, Kwes, Bastien Doremus) ont complété cette fine équipe.

A 32 ans, Selah Sue fait partie des piliers de la scène belge actuelle, d'une vivacité impressionnante (de Stromae à Angèle en passant par Lous and The Yakuza). Persona marque un renouveau artistique, tout en proposant une constante : la voix si caractéristique de Selah Sue, à la fois gorgée de soul chaleureuse et traversée de fêlures blues. A lui seul, ce timbre solaire contient toutes les personnalités de la chanteuse, à commencer par son optimisme, son énergie explosive et ses montées de fièvre capables de galvaniser des foules entières, mais aussi sa maturité, sa pudeur, ses fêlures intimes, son charme envoûtant. En suivant la fameuse devise de Socrate, «Connais-toi toi-même», Selah Sue trouve son équilibre et continue d'avancer, d'un pas plus assuré et plus serein, vers la lumière.

Réservez vos places de concert pour : SELAH SUE - LE BIKINI

Le prix des places est à partir de : 35.00 €

Date : mardi 18 octobre 2022

Vous disposez par ailleurs du service e-ticket pour imprimer vos billets à domicile dès la fin de commande pour SELAH SUE.

Les concerts à venir à Ramonville saint Agne