Concert Lyre Le Temps à Toulouse le 5 octobre 2017

Zoom sur l'artiste

Plus d'infos sur le concert Lyre Le Temps à Toulouse

Lyre le Temps

se joue des époques et présente à travers son nouveau projet Prohibition

Swing[/i][/b] un voyage auditif. De la bonne humeur, de la danse, des gangsters à

l'esthétique patinée et des bar bondés et enfumés à l'abris des regards de la

police, tout est fait dans ce prochain opus pour faire danser. Véritablement moderne

dans la production et dans l'approche artistique, les titres sont inspirés des

Brass Bands des années folles et des crooneurs en Borsalino défendant leurs territoires

et leurs cargaisons interdites. Se retrouveront ainsi des vieux samples de

swing, des cuivres, des contrebasses, des lignes de synthés électroniques avec

le tranchant du scratch.

Après deux albums et plus

de 350 concerts, Lyre le Temps[/b] sort

son troisième album Prohibition Swing[/i][/b] dans lequel le groupe se replonge dans les

années 30, où la prohibition était de rigueur aux USA.

Très vite

remarqué par les équipes de La Laiterie et du Noumatrouff, le trio originel

formé à Strasbourg,

se lance en avril 2009 sur la scène des Indétendances Electro au Printemps de Bourges,

fier de présenter un nouveau mélange musical hip-hop explosif, en France. Le groupe

tourne, gagne des tremplins, enregistre un premier opus Lady Swing[/i][/b], et se

découvre un

public.

Pour Ry'M[/b], l'aventure continue à Boston où

il fait ses classes au Berklee College of Music. Tout est encore possible. A

l'américaine. Let the dream come true avec Quentin, alias DJ Q[/b], scratcheur émérite ayant déjà assuré l'opening de Sniper,

NTM, ou DJ Premier. En 2012, ils sortent Outside the Box[/i][/b], leur deuxième

album, qui leur permettra de continuer à fouler les scènes : Festival de

Jazz de Montréal, Solidays, The Lost Party en Inde...

Les morceaux sont taillés

pour dévoiler toute leur énergie avec le public. Ry'M et DJ Q sont accompagnés

de leurs deux acolytes Sam[/b]

(batterie) et Marco[/b] (basse et

contrebasse) sur scène, sur un fond noir et blanc vintage. On distingue

clairement les couleurs de l'électro, du jazz et du hip-hop. Le but ?

Réunir les générations autour du partage d'une culture de la fête, de la danse

et du bonheur, le swing !

[size= 14.0pt; mso-bidi-font-size: 12.0pt; font-family: Lora] [/size]