Exposition Visite Guidée Des Bienfaiteurs Des Hospices Et Maisons De Charité à Toulouse du 18 au 19 septembre 2021

Du

18 samedi septembre 2021

au

19 dimanche septembre 2021

14h00

Hôtel-dieu-saint-jacques (2, Rue Viguerie)

Plus d'infos sur l'exposition Visite Guidée Des Bienfaiteurs Des Hospices Et Maisons De Charité à Toulouse

L'exposition Visite Guidée Des Bienfaiteurs Des Hospices Et Maisons De Charité a lieu dans le cadre des Journées du patrimoine Toulouse 2021.

Au cours du XVIème siècle et tout au long du XVIIIème siècle, les bienfaiteurs des hospices](https://www.chu-toulouse.fr/-les-restaurations-de-portraits-de-bienfaiteurs-), souvent très généreux, ont été nombreux à faire don ou legs de tout ou partie de leurs biens sous forme matérielle ou pécuniaire.

Une fondation créée le 21 mars 1557 assurait à ces généreux donateurs des messes pour le repos de leur âme et le droit d'avoir leur portrait exposé.

Loin d'être de simples ornementations, ces tableaux étaient destinés d'abord à marquer pour l'avenir la générosité de femmes et d'hommes, notables influents ou modestes donateurs, envers les « malades pauvres » à qui l'on donnait tous les soins possibles sans compter son temps et ses efforts.

Les Hospices Civils, comme les Maisons de Charité, étaient redevables depuis toujours envers ces bienfaiteurs pour le bon fonctionnement de leur structure.

Ces portraits de bienfaiteurs vont, pendant quatre siècles, orner les grandes salles des malades, les salles d'honneur et les couloirs des hospices, et des Maisons de Charité de Toulouse.

Réalisés en général après le décès du donateur, ces tableaux, même s'ils n'ont pas de valeur artistique reconnue, ont été pendant des siècles des témoignages des costumes et des figures passées.

A la Révolution, beaucoup de ces tableaux - symbole de l'Ancien Régime - furent vandalisés, détruits, mis en débarras...

Une restauration des toiles, entreprise en 1852, a permis de recenser 92 portraits donnés entre 1760 et 1841. En 1869, Hyacinthe Carrère, un biographe toulousain, pour la rédaction de son guide des étrangers dans Toulouse, visita les hôpitaux et Maisons de Charité de la ville et [dressa un inventaire des portraits de bienfaiteurs qu'il y a trouvé., virologue et présidente de l'Association des Amis de l'Hôtel-Dieu Saint-Jacques et de La Grave.

Le Pr. Enjalbert céda l'oeuvre au CHU de Toulouse qui en finança la restauration en 2008. Le tableau fut enfin installé dans la salle Gaspard de Maniban en mai 2021.

Renseignements :

05 61 77 82 72

Accès :

Métro : ligne A - station Saint-Cyprien République ou station Esquirol

Bus : arrêt Cour Dillon lignes 2, 10, 12 ; arrêt Saint-Cyprien lignes 1, 14, 45

Stationnement : Port Viguerie - impossible dans l'enceinte de l'Hôtel-Dieu