Spectacle On t'appelle venus à Toulouse du 17 au 20 mai 2017

Plus d'infos sur le spectacle On t'appelle venus à Toulouse

La Vénus hottentote, c'est Saartjie Baartman, une femme sud-africaine à la morphologie hors norme (hypertrophie des hanches et des fesses) qui, de 1810 à 1815, vécut l'enfer des foires européennes, exposée au regard des hommes comme un animal exotique. « L'histoire d'une femme qui, à elle seule, résume tous les abus et les tragédies du colonialisme et de l'affrontement de deux mondes. » Chantal Loïal, chorégraphe guadeloupéenne, s'inspire de cette histoire pour interroger le regard de l'Occident sur le différent, dans un solo franc et voluptueux. Mais pas question pour la chorégraphe de rejouer le drame, ni de culpabiliser l'auditoire. Ce que veut Chantal Loïal, c'est mettre les pas de tou·tes dans ceux de la Vénus hottentote, lui offrir une victoire sur l'histoire, continuer à mettre en échec un certain regard qui existe encore aujourd'hui